Cours Public du MDT : Vers un Laboratoire des Infrastrutures Critiques

Nom de l'organisateur
Master en Développement Territorial de l’Université de Genève (MDT)
Description

Voir : https://pad.lamyne.org/labo-infra-critique?view#22-pr%C3%A9sentation
0- Avant propos
Ce document - contributif - soutient les réflexions et discussions (en cours) sur la pertinence d’un Laboratoire des Infrastrutures Critiques, entre Lyon et Genève (pour commencer).

Co-auteur.trice.s
- Rieul Techer
- Nicolas Loubet

1- Contexte général
2- Présentation (3DD)

Où : 3DD - Rue David-Dufour 3, 1205 Genève
Quand : mercredi 16/01/2019 - 12h30 - 14h00
Qui : Antoine Burret, Nicolas Loubet, Rieul Techer

Annonce (de l’agenda du 3DD) : https://3ddge.ch/hub/node/182

2.1- Contexte
Après échange avec le sociologue Antoine Burret, actuellement en charge du développement du 3DD et historiquement confrère et praticant des tiers-lieux (et notamment avec la MYNE à LYon) - cf. sa thèse sur le concept de tiers-lieux (2017) - a émergé un intérêt commun à travailler et faire émerger ensemble un cadre de travail autour des “Infrastructures Critiques”.

Dans ce cadre, Antoine nous invite, Nicolas L. et Rieul T., à intervenir dans le contexte du cours ouvert Les nouvelles architectures de la décision collective. Partager, discuter, construire pour un retour d’expérience des pratiques initiées et poursuivies à la MYNE sur ces sujets.

Titré “Les nouvelles architectures de la décision collective. Partager, discuter, construire”, ce cours public souhaite mettre en discussion différents nouveaux dispositifs de la décision collective plaçant « arts » et autre « permis de faire » au cœur de la réflexion, singulièrement du point de vue de la fabrique de l’espace.

En effet, les réflexions engagées autour de la question des communs déstabilisent les cadres qui ont présidé, jusqu’à il y a peu, à l’action sur l’espace. Là où prévalaient les grands arbitrages institutionnels, les principes d’allocations des ressources, les référentiels utilitaristes de la justice… émerge une conception avant tout dialogique de l’ordre collectif, valorisant engagement mutuel et rapports de réciprocité dans une éthique du faire. De nouvelles architectures du travail collectif émergent, appelées à bouleverser nos manières de produire la ville et le territoire. Les tiers-lieux se multiplient, esquissant d’autres voies de participation active à la fabrique urbaine.
Ce cours public est constitué d’un cycle de 9 conférences, érudites, tout en restant accessibles à un large public, qui se tiendront, tous les premiers mercredis du mois, au 3DD - Espace de concertation (au 3 rue David-Dufour à Genève) entre 12h15 et 13h45.

2.2- Présentation
TITRE : Des tiers-lieux pour agir sur la transition écologique aux coopératives de recherche pour soigner les infrastructures critiques - Une histoire (subjective) de la MYNE & DAISEE.

RÉSUMÉ : “Les tiers-lieux esquissant d’autres systèmes de participation des citoyen.ne.s à la fabrique urbaine” nous proposons une discussion sur le sujet, à partir du retour d’expérience de la MYNE (laboratoire citoyen organisé en tiers-lieux à Lyon) et de DAISEE (programme de recherche sur la gouvernance des infrastructures critiques, dont les réseaux énergétiques).

BIOGRAPHIES :

Rieul Techer - Profil Linkedin : https://fr.linkedin.com/in/rieultecher
Ingénieur de formation (énergie et propulsion), puis formé au développement de projets énergétiques en contexte international et enfin “déformé” à la compréhension des enjeux de construction des sciences et techniques enn lien avec la société, ainsi que des relations science-société-démocratie, Rieul a été salarié d’un grand groupe énergétique, une start-up du domaine de l’énergie et une agence du gouvernement en charge de l’énergie de l’environnement jusqu’en 2013. Dans le même temps, il s’est éduqué à l’entrepreneuriat. Depuis fin 2018, il est « enseignant-chercheur-entrepreneur » (en binôme avec Nicolas Loubet, notamment) pour la coopérative de recherche Oxamyne (Oxalis & La MYNE), co-concepteur et co-initiateur du programme de recherche citoyen DAISEE sur la transition énergétique et contributeur à la MYNE.
Ses champs d’exploration et de travail actuels sont les infrastrutures critiques (notamment énergétiques) et le développement d’une pensée complexe de l’énergie. Fin 2017, il a participé à poser les bases d’une structure coopérative de recherche - Oxamyne - ayant vocation à apporter une réponse au développement de projets de recherche sur une base coopérative et à l’expérimentation de modalités juridiques de développement de projets professionnels. En 2016, il a participé, avec une communauté de contributeurs.trices mynois.e.s, au développement du programme de recherche DAISEE (https://daisee.org) sur la gouvernance de l’énergie en (bien) commun(s), et plus largement sur la transition énergétique. Ce programme se développe notamment dans le cadre de terrains d’expérimentation tel que celui du village de Prats-de-Mollo (Pyrénées Orientales) visant d’autonomie énergétique d’ici 2021 et se veut international et ouvert. En 2013, il a monté un projet de thèse qui n’a pas bouti et a provoqué - avec le soutien d’autres collègues ingénieurs-chercheurs-activistes - la création en 2014 d’un objet singulier, “un laboratoire de recherche et d’expérimentation citoyen dédié aux biotech et cleantech” (La Paillasse Saône) qui deviendra en 2017 la MYNE, un “laboratoire de de recherche - en tiers-lieux - pour les citoyen.en.s qui agissent sur les transitions et expérimentent le(s) futur(s)”.

Nicolas Loubet - Profil Linkedin : https://fr.linkedin.com/in/nicolasloubet
Chercheur de formation (en géosciences), autodidacte des pratiques numériques et actif dans des communautés contributives depuis 2010, Nicolas a co-fondé les sociétés Umaps et Bluenod et co-animé le média social Knowtex. Depuis fin 2018, il est « enseignant-chercheur » (en binôme avec Rieul Techer) pour la coopérative de recherche Oxamyne (Oxalis & La MYNE). Il conçoit et développe des programmes de recherche ’non standard’ (comme DAISEE). De 2014 à 2018, il a co-animé avec Clément Epié – le studio Cellabz pour conseiller stratégiquement les dirigeant.e.s sur les changements provoqués par les « nouvelles technologies de l’information ».

Date(s) de réservation
-

 

Voir l'agenda du 3DD

Retourner à l'accueil